Dr Line Kleinebreil

Aujourd’hui en France les solutions existent pour éliminer les amputations liées au diabète, alors sachez en profiter. Une fois par an un professionnel de santé doit faire le bilan podologique, examiner vos pieds, évaluer la sensibilité nerveuse et vous conseiller sur l’hygiène quotidienne. Une détection précoce des zones d’hyperpression, une prévention des déformations par le port d’une semelle moulée sur mesure, peuvent éviter bien des ennuis. Ces soins locaux sont efficaces et complémentaires de la recherche d’un équilibre glycémique et d’un contrôle des autres facteurs de risque comme l’arrêt du tabac. Combien coûtent ces soins ? Beaucoup moins cher que la perte même partielle d’un pied et dans certains cas ils sont pris en charge par l’assurance maladie.

Renseignez-vous, parlez-en à votre médecin et à votre podologue, demandez conseil aux associations de patients. Refusez la fatalité des complications du diabète.